Le village des damnées

Quand on énumère les qualités de Christine Lagarde, candidate à la direction du FMI, on note surtout qu’elle sait parler anglais. Pour les élites françaises, c’est énorme même si hors de France, on considère ça comme un minimum.
De son côté, Françoise de Panafieu restera célèbre dans l’histoire pour avoir fait licencier un de ses administrés qui lui donnait son avis sur la loi Hadopi, en transmettant l’e-mail reçu à l’employeur, la chaîne sarkozyste TF1.
Bref, que faire de ces deux planches vermoulues de l’UMP ?

Proposition : pourquoi pas un remake du film « Le village des damnés » ?

Ben, le Village des Damnés c’était déjà un remake…

Oui, d’un film qui s’appelait d’ailleurs aussi Le village des damnés 🙂
(enfin en Français)
Mais c’est vrai, l’image est issue de la version de Carpenter.