Allez les bœufs, allez les bœufs !

Station Saint-Lazare, direction Saint-Denis. Apparemment tout le monde va voir le match France-Eire. On sent une forme de communion. Personne ne porte de maillot irlandais mais beaucoup portent le maillot en satin de l’équipe de France en dessous de leur triste déguisement de travailleur : deux uniformes l’un sur l’autre.
Leur joie qui n’acceptera aucun frein, aucune contrainte.

allezlesboeufs

Je n’ai pas eu la patience de rester assez longtemps pour voir quand ils allaient se rendre compte (s’ils s’en sont rendus compte) qu’ils avaient peu de chance d’être à l’intérieur du stade pour le moment du premier coup de sifflet s’ils continuaient à bloquer les portes de la rame dans laquelle ils se trouvaient.