Les coulisses de la mode

Lorsqu’ils ont imposé les baggy’s, je n’ai rien dit, je n’avais rien contre les baggy’s.

Lorsqu’ils ont imposé le slip kangourou qui dépasse du jean, j’ai laissé faire, je croyais que c’était pour les autres.

Lorsqu’ils ont imposé le pantalon qui tient pas et qui fait qu’on se prend les genoux dedans, je n’ai pas protesté, je ne me sentais pas concerné.

Lorsqu’ils ont imposé les lacets défaits exprès qui font qu’on se casse la figure, je n’ai rien dit, je n’étais pas skater.

Lorsqu’ils ont imposé le slip sur la tête, il ne restait plus personne pour me sauver, tout le monde avait un slip sur la tête.

Rhôôôô, mais quel réac !

Il y a une omerta à ce sujet.

Et puis c’est pas être réac’, j’aime pas les jeunes, c’est tout, c’est juste une question de goût quoi