Chose entendue sur le tournage de 10,000 BC

Les moyens de Steven Spielberg, le chef op de James Cameron et le talent de Ed Wood, voilà la recette miracle du cinéma de Roland Emmerich. 

Si vous avez raté le début : un homme de cro-magnon cherche à récupérer une espèce d’Isabelle Adjani qui a été emmenée en Égypte chez un pharaon extra-terrestre. Pour retrouver la jeune fille, il devra se battre contre des dindons géants, dresser un Tigre à dents de sabre et réconcilier les dogons, les hutus, les tutsi et les pygmées. Plein d’astuce, il provoque une panique chez les mammouths laineux sur le viaduc de millau, qui se trouvait alors en construction à l’époque, dans le Sahara.