Grands moments

You are currently browsing the archive for the Grands moments category.

On ne vous a pas tout raconté sur la mission Appollo 11.
Par exemple la mauvaise surprise au décollage…

houston

…Grâce à laquelle Neil Armstrong a eu l’honneur d’être le premier homme à poser le pied sur la Lune !
« Houston, we got a problem ! »

houston2

« Un petit pas pour l’homme, mais un sacré soulagement pour le reste de l’équipage »

Une lettre que tous les écoliers devront lire un jour ?
N’oublions jamais !

« Lorsqu’ils sont venus chercher Ben Ali, je n’ai pas réagi
je n’étais pas Ben Ali

Lorsqu’ils sont venus déloger Gbagbo, je n’ai pas protesté, j’ai applaudi
je n’étais pas Gbagbo

Lorsqu’ils sont venus chercher Kadhafi, je les ai aidés
je n’étais pas Kadhafi

Lorsqu’ils s’en sont pris à Bachar El Assad, je n’ai rien dit
je ne me rappelais plus qui c’était exactement

Puis ils sont venus me chercher
Et il ne restait personne pour protester »

(mai 2012)

Résumé de l’allocution de vingt heures ce soir :

Il a aussi été question d’un remaniement ministériel où un ancien militant du groupe d’extrème-droite « Occident » devient ministre de la défense et où Patrick Ollier est reconduit dans ses fonctions.

Bouquet misère

Les français ont passé des décennies à se dorer le nombril au soleil en Tunisie ou en Égypte. Aujourd’hui, ils découvrent avec horreur que ces pays n’étaient pas que des lieux de vacance mais aussi des dictatures bien pourries.
Ils découvrent aussi que leurs dirigeants ont exploité économiquement ces pays soit en maintenant un néo-colonialisme condescendant, soit, comme avec Kadhafi, en baissant leur froc en échange d’un peu de pétrole. Carburant contre droits de l’homme.

Il fallait bien que quelqu’un paie pour laver nos péchés, c’est comme ça qu’on fait depuis des dizaines de milliers d’années, on ne va pas commencer à chercher d’autres méthodes.
La modernité, si ça signifie avoir un téléphone qui fait « meuh », ça va, mais s’il s’agit de réfléchir avant de voter ou de consommer, ah non !

Mais tout le monde n’aime pas

Ra-ra-Raspoutine

Bobby Farrell, le chanteur du groupe Boney M, est mort dans sa chambre d’hôtel de Saint-Petersbourg, où il donnait des concerts.

Une chambre d’hôtel, ça fait petit comme salle de concert !

Police aux méthodes douteuses, liberté de la presse bafouée, médias nationaux muselés, opposition terrorisée, majorité au garde-à-vous… Une fois de plus, ces questions ont été éludées lors de la rencontre au sommet entre Hu Jintao et Nicolas Sarkozy.

Évidemment, quand il y a du fric en jeu…

Suite à un abondant courrier des lecteurs, je dois préciser que l’image de l’article précédent n’est pas un montage mais provient véritablement du site officiel de l’Union pour une majorité populaire. On y voit vraiment une photographie comique où Brice Hortefeux, accompagné d’une troupe officielle, passe à côté d’un véhicule incendié, visuel illustré par l’affirmation que « les français n’ont pas besoin de colloques, mais d’action ».

Or à deux pixels de là, se trouve une autre image qui nous apprend que la France fait le pari de la recherche.  La recherche universitaire se manifeste par des publications, et puis  des colloques. Brice vit-il dans l’angoisse de s’endormir en pleine journée d’étude sur l’observation de l’insécurité en France ? Il a tort, car piquer du nez fait partie du plaisir du colloque. It’s not a bug, it’s a feature, comme disent les informaticiens.

Selon Le Figaro du 25/07/2010, monsieur Patrice de Maistre nie avoir remis une enveloppe à Éric Woerth. En effet, si l’on en croit le cliché qui illustre l’article du fameux journal de droite :

Selon une personnalité proche du dossier, M. Woerth affirme que c’est totalement par hasard s’il a serré la main à mesdames Liliane Bettencourt et Claire Thibout à la Foire du Trône au moment du lancement de la campagne politique de Nicolas Sarkozy. Il n’en a d’ailleurs conservé aucun souvenir car, dit-il « dans mon métier, on est appelé à serrer de nombreuses mains » et, ajoute-t-il, « la légion d’honneur on la donne à n’importe qui, s’il fallait retenir tous les vendeurs de glaces et de frites de France et de Navarre… ».
Dont acte.

« Older entries § Newer entries »